Reconstruction de la coiffe

Reconstruction de la capsule supérieure

Une première dans le canton de Vaud !

affaf

 

Une nouvelle technique pour préserver l’articulation native

Les omalgies sont une cause fréquente de consultation chez un orthopédiste (1% des adultes > 45 ans) surtout pour des lésions de la coiffe des rotateurs.

Il s’agit souvent de tendinopathies ou de lésions partielles, qui ne nécessitent pas de chirurgie. Cependant en cas de rupture complète, une reconstruction des tendons est indiquée.

Si le tendon est rétracté et que son muscle présente une dégénérescence graisseuse importante, une reconstruction n’est plus possible. En cas d’une impotence fonctionnelle et de douleurs persistantes, malgré un traitement de physiothérapie et des infiltrations, l’implantation d’une prothèse d’épaule inversée est discutée.

Avec une nouvelle technique pratiquée par nos orthopédistes spécialistes de l’épaule, Dr Diederichs et Dr Montesinos, une solution prothétique peut être évitée , ce qui permet au patient de garder son articulation native.

Le tendon du sus-épineux est reconstruit par une technique arthroscopique, alors peu invasive, qui utilise un dermagraft. La biomécanique de l'épaule est alors rétablie,  avec recentrage de la tête humérale sur la glène ce qui évite une subluxation supérieure de celle-ci.

Pour visualiser en 3D la démonstration cette technique innovante, cliquez sur le lien ci-dessous:

https://Animation-superior-capsular-recontruction